Interview exclusive du Président de NO.VI. Dr Kodjovi Aubin THON : « Je suis candidat à la Présidentielle de 2020 pour favoriser le développement, soulager la diaspora et promouvoir la jeunesse »

Les togolais doivent se rendre aux urnes dans quelques mois pour désigner leur nouveau Président de la République. L’un des candidats déclarés à ce scrutin est le Président du mouvement Nouvelle Vision (NOVI) Dr Kodjovi Aubin THON. L’homme qui dit se départir des deux camps politiques à savoir la mouvance présidentielle et l’opposition, propose une nouvelle alternative à ses concitoyens.

Dans une interview accordée à la Rédaction  de Référenctv.tg et de Plume libre, le Président de NOVI Dr THON a expliqué les raisons qui ont motivé sa décision de participer au scrutin présidentiel de 2020.

Le candidat THON a répondu à plusieurs questions relatives notamment à son projet de société, ses relations avec la classe politique togolaise (Pouvoir comme Opposition) ,ses propositions à la diaspora, à la jeunesse togolaise et sa vision de la politique. La question des deux tours au scrutin présidentiel 2020 et le sujet de la candidature unique de l’opposition, ont été également abordée au cours de l’entretien que nous vous proposons de lire en intégralité.

 

Referencetv : Dr Kodjovi Aubin Thon, vous êtes le président national du mouvement « Nouvelle Vision ». Est-ce que vous pouvez vous présenter encore plus au public ?

Dr THON : Merci. De nationalité Togolaise, je suis Kodjovi Aubin THON, Président du mouvement Nouvelle Vision en abrégé NOVI. Je suis candidat à la présidentielle de 2020. Je suis né le 1er mars 1976.

 

Referencetv : Justement, vous nous revenez de la diaspora , vous étiez aux Etats Unis d’Amérique. Alors, vous le confirmer, vous serez candidat à la Présidentielle de 2020 au Togo ?

Dr THON : Bien sûr. Je suis le Président de Nouvelle Vision et je suis candidat aux élections  présidentielles de 2020 dans notre cher pays, le Togo. Comme vous le savez j’ai vécu aux Etats Unis pendant 18 ans. J’ai donc pris la décision de retourner dans mon pays pour mettre ma compétence et mon leadership au  service du Peuple Togolais.

 

Referencetv : Que proposez-vous d’autres à vos concitoyens togolais ?

Dr THON : Merci pour la question : qu’est ce que je propose d’autre ?Je propose la solution aux citoyens Togolais. La solution à leurs problèmes. La solution à leurs aspirations. Je propose la réelle solution pour le Peuple Togolais.

 

Referencetv : Qu’est-ce qui vous motive pour briguer le fauteuil de la magistrature suprême de votre pays ?

Dr THON : Je rappelle tout d’abord que je ne suis pas un politicien. Je n’ai pas une ambition politicienne. Ma décision d’aller aux élections présidentielles est prise suite à une longue analyse. Vous savez, je suis parti en 2001 aux Etats Unis et trois ans après, j’ai commencé à m’ingérer dans la lutte contre la misère et la  pauvreté en Afrique. J’ai créé une ONG dénommée Charity Interbational. De 2004 à 2009, soit environ cinq après, j’ai commencé à mener des actions sur le territoire Togolais. Charity International est devenue la Fondation Togolaise, l’Institution avec laquelle j’ai posé beaucoup d’actions au Togo de 2009 à 2013 .

En 2013 , j’ai commencé à organiser la diaspora autour de moi et de nos actions envers la Société civile, envers la population. En 2013 pour la première fois au Togo, nous avons organisé la grande semaine de la diaspora, le rendez vous de tous les Togolais d’ici et d’ailleurs. L’objectif est d’amener tous les Togolais à s’intéresser à leurs prochains ;à les aider . La seconde édition a eu lieu en  2014 .Et en cette même année que nous avons décidé que cela devra se tenir chaque deux ans. C’est donc en 2016 qu’il y a eu la troisième édition de cette grande semaine de la diaspora. Vous n’êtes pas sans savoir qu’il faut toujours faire une évaluation de vos actions. C’est donc suite à une longue réflexion. Suite à une analyse des énergies que nous dépensons et de leurs fruit que nous que nous avons compris qu’il faut un programme national. Un programme qui pourra être porté non seulement par une association mais par un Etat. Et l’analyse de la situation Togolaise nous révèle l’existence de deux blocs politiques. L’un des blocs est dans une dynamique de maintien du pouvoir et l’autres a la soif de l’alternance. L’existence des deux pôles n’est pas le problème mais les relations qui les lient. D’un côté, on prend toutes les dispositions possibles pour laisser le Peuple dans une situation manipulable. Avec un billet de deux mille ou cinq mille francs Cfa on amène aux résultats qu’on veut. De l’autre côté , on veut que le Peuple s’appauvrisse jusqu’à un degré pour que ce peuple se soulève pour  les aider à avoir le pouvoir…

 

Nous reviendrons sur la suite de l’interview.

Rester sur Referencetv.tg pour l’actualité 24H sur 24.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *