Santé / Séminaire Atelier d’AO Alliance à Notsè : Des médecins outillés sur le principe du traitement non – opératoire des fractures

La salle de conférence de l’hôtel Le Berceau de Notsè au Togo a servi de cadre du 18 au 20 septembre 2019 au troisième du cours de l’Association d’Ostéosynthèse : AO Alliance. Plus d’une cinquantaine de médecins et de membres des services de santé  du Togo en l’occurrence de la Région Maritime  ont pris part à cette formation.

« Principes du traitement non – opératoire des fractures » , tel est le thème de cet troisième atelier qui intervient après celui de la Région des Plateaux en avril 2017 et le second dans la Région de la Kara en avril 2018 .

Cette permet de donner aux médecins et autres membres des services de santé des principes de base pour le traitement non chirurgical des fractures les plus communes ainsi que les moyens de reconnaître parmi ces dernières celles qui nécessitent un traitement chirurgical et de les transférer dans les meilleures conditions.

Enseignements oraux, exercices pratiques ,ateliers de discussion, ces cours ont donné l’occasion aux formateurs et participants d’aborder divers sujets dont : la consolidation osseuse, la classification des fractures, le traitement des fractures diaphysaires et des fractures articulaires de même que la pratique de soins.

Dans une interview accordée à la presse à la fin de la formation, les responsables de la structure et de l’enseignement et les participants ont fait part de leur satisfaction. C’est le cas du Professeur Grégoire Anani ABALO du Togo, Responsable national de l’Enseignement AO Alliance, du Professeur Abdoul TOURE du Tchad , Responsable Régional de l’Enseignement et du Professeur Maurice KOUME de la Côte d’Ivoire, Enseignant International Africain . Cet avis de satisfaction est aussi partagé par les enseignants nationaux comme Dr Gamal AYOUBA et les participants.

Les médecins et autres membres des services de santé ont été outillés sur le principe du traitement non – opératoire des fractures  au cours de ce troisième cours de l’AO Alliance. Ils peuvent donc décrire et classer les fractures les plus fréquentes , décrire les principe de base du traitement de ces fractures, mettre en places et utiliser les techniques non chirurgicale de traitement de ces fractures (lorsqu’elles sont applicables) .  Les participants à la formation de Notsè ont appris à prévoir et prévenir les possibles erreurs et complications de ces fractures et de leur traitement. Ils peuvent aussi identifier les fractures qui bénéficieraient d’un traitement chirurgical, planifier les soins des patients traités par orthopédie et mettre en place des procédures pour maintenir un haut niveau de qualité des soins.

A la fin de la formation de Notsè, les participants ont reçu des attestations des mains des Responsables d’AO Alliance et des Enseignants.

Emmanuel Vivien TOMI

Reportage à Notsè

Referencetv.tg et Plume Libre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *