Santé / Lutte contre la pandémie du coronavirus Le MCD de Me Mouhamed TCHASSONA TRAORE attire l’attention du gouvernement sur l’urgence des mesures sociales et économiques dans le cadre de la lute contre le Covid-19

 

Le Mouvement citoyen pour la démocratie et le développement (MCD) , le parti de Me Mouhamed TCHASSONA TRAORE monte au créneau pour exhorter le  gouvernement à prendre des mesures.

Dans un communiqué en date du  23 mars 2020, on peut lire entre autres : ‘’Le MCD voudrait, par la présente déclaration, attirer l’attention du gouvernement sur l’urgence des mesures sociales et économiques pour atténuer les effets des dispositions édictées dans le cadre de la lute contre le Covid-19’’.

À cet effet, le Mouvement citoyen pour la démocratie et le développement invite le gouvernement à revoir à la baisse les prix de l’électricité, de l’eau, du carburant, de la communication notamment la connexion internet, des produits pharmaceutiques, les denrées alimentaires de consommation courante et de masse, afin d’aider la population, les entreprises et les services à supporter cette période de perturbations économiques et sociales.

 

Lire le communiqué du MCD.

 

Communiqué N°2 du MCD relatif au coronavirus

Suite aux différentes mesures prises par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre la pandémie du coronavirus, le Mouvement citoyen pour la démocratie et le développement (MCD) avait appelé la population à l’observance de ces règles et demandé aux autorités de faire davantage pour barrer la route à cette maladie qui a déjà fait plus de 13.000 morts à travers le monde.

Le MCD voudrait, par la présente déclaration, attirer l’attention du gouvernement sur l’urgence des mesures sociales et économiques pour atténuer les effets des dispositions édictées dans le cadre de la lute contre le Covid-19.

À cet effet, le Mouvement citoyen pour la démocratie et le développement invite le gouvernement à revoir à la baisse les prix de l’électricité, de l’eau, du carburant, de la communication notamment la connexion internet, des produits pharmaceutiques, les denrées alimentaires de consommation courante et de masse, afin d’aider la population, les entreprises et les services à supporter cette période de perturbations économiques et sociales.

Dans cet ordre d’idées, le MCD suggère un contrôle strict des prix des denrées alimentaires car les risques de spéculations en cette période sont énormes.

Pour l’approvisionnement des centres urbains et agglomérations en produits alimentaires de grande consommation, le Mouvement citoyen pour la démocratie et le développement suggère que le gouvernement prenne des dispositions afin de soulager nos compatriotes des autres villes du pays dans un contexte où les déplacements interurbains sont très limités.

De plus, le MCD demande au gouvernement de renforcer les équipements du CHR Lomé Commune retenu pour la prise en charge des personnes atteintes du Covid-19, de veiller à la protection du personnel soignant réquisitionné à cet effet, et de multiplier les centres d’accueil dans tous les chefs-lieux re région.

Par ailleurs, la pandémie du coronavirus étant devenue une cause nationale, le MCD demande aux entreprises du secteur privé et public de participer à l’alimentation d’un fonds spécial devant accompagner le comité mis en place dans la lute contre le Covid-19 à tous les degrés.

In fine, le MCD invite encore une fois la population au strict respect des consignes données par les autorités et à l’application des gestes barrières pour s’armer efficacement contre la maladie du coronavirus.

 

Fait à Lomé, le 23 mars 2020

Me Mouhamed TCHASSONA TRAORE

Président du MCD

 

Santé / Lutte contre le coronavirus Le parti PDP d’Innocent Kagbara appelle à une mobilisation générale des leaders d’opinion et fait de nouvelles propositions au gouvernement

 

Dans un communiqué en date du 22 mars 2020, le Parti Démocratique Panafricain (PDP) de l’honorable Innocent KAGBARA appelle le Gouvernement à prendre  d’autres mesures urgentes.

Pour le Président du PDP l’honorable Innocent KAGBARA, Le gouvernement doit réagir avec promptitude.

Le PDP appelle à une mobilisation générale  des leaders d’opinion  et fait de nouvelles propositions au gouvernement.

Pour une campagne efficace de prévention du  COVID-19, après  ses 15 propositions du 19 mars 2020, le PDP fait de nouvelles propositions face à la menace grandissante du COVID-19.

Le Parti Démocratique Panafricain (PDP) propose donc :

1- Une réquisition des structures hôtelières pour  confinement  des personnes venus des pays à  risque.

2 -Réfléchir à  un plan de soutien de l’économie. Prêt de 40 milliards pour soutenir les entreprises et les structures  sanitaires.

3- Décréter l’auto confinement dans les villes où il y eu des cas révélés.

4- Subvention du gel hydro-alcoolique et sa distribution dans les artères des villes.

5- un dépistage systématique pour toute  personne venu d’un pays à  risque depuis deux semaines

Le PDP demande aux populations de ne pas céder à la panique et de respecter les mesures de sécurité. De surcroît éviter de semer la psychose dans les esprits en relayant des fakes news sur les réseaux sociaux.

Gardons tous la foi devant cette épreuve.

Que Dieu bénisse le Togo.

Fait à Lomé, le 22 mars 2020.

Le président du PDP,

L’honorable Innocent KAGBARA

 

Lire aussi  le communiqué du PDP en date du 19 mars 2020.

 

Alerte Coronavirus au Togo: Le PDP appelle les populations à la vigilance et fait des propositions au gouvernement.

Le monde entier est aujourd’hui secoué par la pandémie du Coronavirus. Ce virus apparu en Chine a fait malheureusement plusieurs victimes dans de nombreux pays et notre sous-région n’est pas épargnée.

Dans le souci de contenir le virus et d’éviter sa propagation dans le pays, le gouvernement togolais, en conseil des ministres extraordinaire le mardi 16 mars 2020,  invite les populations à appliquer strictement les différentes mesures de prévention afin d’éviter de le contracter.

Mais force est de  constater que ces mesures sont insuffisantes et il faut réagir très  vite et aller plus loin.

Pour une campagne efficace de prévention du COVID-19, voici 15 propositions

1- Le Parlement doit inviter le gouvernement à expliquer devant les députés les dispositions prises et celles qu’il compte prendre pour protéger les populations de cette pandémie, et qu’un fond soit alloué à chaque  élu (député et maire) pour faire une sensibilisation de proximité dans leur circonscription électorale.

2- Qu’un centre d’isolement et de suivi soit rapidement mis en place avec les équipements nécessaires pour le suivi de potentiels malades et l’augmentation de l’enveloppe financière destinée à la lutte contre cette pandémie.

3- Que les élus locaux soient dotés de véhicules équipés de mégaphones pour circuler et sensibiliser en langues locales les populations sur les dispositions nécessaires à prendre pour éviter la contamination au COVID-19.

4- Que des spots publicitaires soient conçus et diffusés par tous les médias partout sur toutes l’étendue du territoire.

5- Que les compagnies de téléphonies mobiles s’engagent dans la sensibilisation à travers des sms et des messages WhatsApp à l’endroit de leurs clients.

6- Que le Chef de l’État s’adresse à la nation.

7- Que les marchés, les lieux de cultes et autres endroits de grandes fréquentations soient fermés.

8- La fermeture des écoles pour environ 1 mois (l’année scolaire pourrait être prolongée après que la situation aurait été maîtrisée).

9- Que les médecins et autres personnels soignants soient formés sur la prise en charge des éventuelles victimes du COVID-19.

10- Que les déplacements inter-urbains soient limités.

 

11- Que le gouvernement  prenne des dispositions pour commander une  quantité suffisante de tests pour le dépistage du virus  à  mettre à la disposition des structures sanitaires publiques comme privées.

-12 L’Etat doit demander l’assistance des partenaires pour la commande des gangs et des masques chirurgicaux jetables.

13 -Le dépistage systématique de tous ceux qui sont venus des pays à risque depuis un mois.

14 -Mettre un dispositif de prise de température obligatoire devant toute structure  publique ou privée accueillant plus de 20 personnes et interdire l’accès  aux personnes dont la température excède 37 degré.

15- Prendre des dispositions pour palier la pénurie du gel hydro-alcoolisé.

Le PDP demande aux populations de ne pas partager des informations sans vérifier la source et la véracité de celles-ci afin d’éviter des états de panique non nécessaires à la gestion de cette éventuelle crise sanitaire.

Que Dieu bénisse le Togo.

Fait à Lomé, le 19 mars 2020.

Le président du PDP,

L’honorable Innocent KAGBARA.